Le bureau de l' association:

 

Maud Lafosse, Présidente

Clementine Bossuyt, Trésorière.

 

Les artistes associés:

 

Céline Hilbich

Coline Marescaux

Olivier Nikolcic


Regarder le monde, partir du réel, de ses troubles et ses questionnements,
Réinventer la nécessité de l’imaginaire poétique pour envisager un possible autrement, un ailleurs.
Trouver les chemins de traverse.
La Compagnie Stelistô de Tempo axe sa recherche sur la transmission d’une poésie directe et accessible. Une poésie des corps en mouvement, des mots, des sonorités et des silences ouvrant des espaces où l’imaginaire du spectateur est invité à se réinventer.
Elle s’oriente vers la poésie transmise au spectateur dans son caractère le plus sensible.
Interroger l’espace public est au centre de notre démarche, ainsi par surprise dans un bar, sur une place, au coin d’une rue, invités, dans un lieu public nous pourrions faire irruption pour faire jaillir la poésie par tous les pores des expressions visuelles et sonores.

 Transmettre la poésie d’une manière simple et accessible, comme une gourmandise, car celle-ci nous aide à vivre mieux et équilibre les émotions du quotidien.

«Parce que justement, ça sert à ça la poésie, à mettre les pieds du poème dans le plat de
l’existence»
Jean-Pierre Siméon.

« Au fond, on a tous une part admirable et une part médiocre. Si on commence par voir la part médiocre de l’autre, on se prive de le connaître véritablement et de vivre pleinement. Dans toutes les difficultés et les épreuves de ma vie, c’est la poésie qui m’a sauvé, qui m’a permis de renouveler mes émotions et de retrouver un équilibre. (...) Ce que j’aimerais dire à chacun, c’est que la poésie nous aide à vivre mieux et nous réconcilie avec la mort. C’est mon bonheur, ma gourmandise. Puissiez-vous avoir vous aussi, vous tous, une façon poétique de concevoir la vie, c’est ce que je vous souhaite. »

 

Stéphane Hessel